Archives de l’auteur

Visite de l’exposition « HODLER PARALLELISME »

Visite du 28 avril 2018, au musée Rath2018_Hodler_Parallelisme_affiche

Cette exposition cherche à restituer l’émerveillement de Hodler devant l’ordre de la nature. C’est cette vision d’une nature organisée de manière rigoureuse qu’Hodler appelle le parallélisme . Les huit espérantistes qui venaient de Genève, Lausanne, de France et de Roumanie ont bénéficié d’une longue et captivante visite guidée privée , grâce à un ami artiste qui a remplacé au pied levé le guide officiel absent. Notre guide connaissait bien la vie et l’œuvre du peintre et celles de son fils Hector Hodler, un espérantiste actif au début du mouvement espérantiste, il fut entre autres un des cofondateurs de l’UEA, l’association universelle d’Esperanto. Il nous a fait remarquer que la tombe de ce dernier, qui se trouve au cimetière de Saint -Georges à Genève, à côté de celle de son père, est dans un piteux état et nous a incités à demander à la ville de Genève de la la faire nettoyer.
Et si nous nous chargions nous-mêmes de ce travail, en guise d’hommage à ce grand homme?

La vie du groupe Langue

SinjoroLongkrululo
Le groupe Langue se réunit un lundi sur deux à 17 heures au restaurant Le Galicia (rue des Gares 21, à côté de la gare Cornavin).
Les dates exactes des réunions sont mises à jour au fur et à mesure dans le calendrier des événements.
Si vous désirez y participer, contactez Markus en écrivant à :  markus.sanz[at]gmail.com
 
Les deux dernières rencontre du groupe avant les vacances d’été auront lieu le 18 juin et le 2 juillet. Au programme : fin du voyage poétique en compagnie de « Sinjoro Longkrululo » et définir les projets pour la rentrée d’automne.

 

SALèVE

Montagne des Pré-alpes située en Haute-Savoie haute de 1379 mètres, elle offre à son sommet, atteignable par téléphérique, une vue sur Genève, le lac Léman et les montagnes des alentours, les Alpes et le Jura.

CERN

Organisation européenne pour la recherche nucléaire, le CERN est fondé en 1954. C’est le plus grand laboratoire de physique nucléaire du monde et lieu de naissance du web (www, World Wide Web). Il  accueille des scientifiques provenant de 580 instituts ou universités. On peut également visiter le Globe de la Science et de l’Innovation.

Zone vert clair : Champel – Carouge

Champel est un quartier résidentiel calme, mais son passé est plutôt sinistre… Là, en 1553, Calvin brûla vif Michel Servet, qui contestait sa doctrine.
De nos jours, on peut visiter le musée d’Histoire Naturelle, se promener dans le magnifique parc Bertrand,  descendre jusqu’au stade du Bout du Monde et rejoindre Carouge, anciennement « ville Sarde », où l’on peut déambuler dans ses petites rues aux airs de village pour faire des achats dans ses innombrables petites boutiques.

ZONE brune : Plainpalais

Dans le quartier de Plainplais, on peut découvrir la plaine de Plainpalais qui   accueille, entre autres, le célèbre marché aux puces.  Aux alentours de la plaine se trouvent plusieurs musées :

– Le musée du Vieux Plainpalais ;
– le musée d’Art contemporain (MAMCO) ;
– le musée d’Ethnographie ;
– le musée Patek Philippe sur les montres.

On peut aussi se promener dans le cimetière des Rois où sont enterrés des personnes illustres comme par exemple : Rodolphe Töpffer (inventeur de la bande dessinée) et Jorge Luis Borges (écrivain argentin) et le réformateur Jean Calvin.

zone verte : Cornavin – Grottes – Servette

A la place Cornavin, la place où se trouve la gare, on peut admirer la Basilique Notre-Dame, principale église catholique de la ville. Puis derrière la gare, se trouve le sympathique quartier des Grottes, à l’origine cœur de l’horlogerie genevois jusqu’au 19e siècle.  On peut admirer entre autres l’ensemble des immeubles « les schtroumpfs » à l’architecture particulière.  C’est dans ce quartier que se déroulent les fêtes en espéranto les Kasta-Festo 4 fois par année ainsi que le bavardage en espéranto du groupe du lundi : groupe de discussion dans le restaurant « Galicia » chaque lundi de 18 à 19h.