Archives de l’auteur

Objectifs

FestiLangues vise à instiguer une ouverture vers le multilinguisme, dans le respect des diversités, à mettre en évidence les bonnes pratiques d’apprentissage et à sensibiliser aux divers aspects des langues. Le séminaire propose une approche globale de ces questions et de leurs interactions.
FestiLangues vise également, avec la participation de jeunes migrants, à leur donner la parole et à favoriser leur intégration par une approche nouvelle.

Organisation

FestiLangues est organisé par La Stelo, société d’espéranto genevoise (association à but non lucratif), en collaboration avec des spécialistes des langues, des milieux éducatifs, de la sociologie et de l’encadrement des migrants.

Les Kasta-Festo

Les Kasta-Festo, organisées depuis février 2015, offrent au cours d’une soirée un lieu de rencontre informel entre personnes intéressées par l’espéranto. Chacun est bienvenu sans distinction d’âge ou de niveau de langue. Les Kasta-Festo ont lieu cinq fois par année, de 18h00 à 23h00 près de la gare Cornavin en face du parc des Cropettes.

L’objectif principal des Kasta-Festo est de faire connaître l’espéranto et ses actions à Genève. La salle divisée en coin salon et coin repas permet d’organiser des soirées de type varié.

Rencontrer pour la première fois des espérantophones afin de découvrir et pratiquer l’espéranto sans nécessairement le parler parfaitement. Se tenir au courant des derniers événements du mouvement genevois grâce à des conférences ou des présentations projetées sur grand écran, mais aussi de passer une soirée agréable en partageant un repas commun (de type pique nique canadien), de discuter, de chanter ou de jouer.

Lire la suite

Visite de l’exposition « L’effet boomerang »

australie03

Photo: © MEG, J. Watts

Visite du 28 mai 2017

Cette  exposition sur les arts indigènes en Australie au musée ethnographique de Genève présente les dimensions spirituelles, artistiques, culturelles, politiques, identitaires, etc. de tout un peuple qui  depuis longtemps a été considéré comme primitif. Pourquoi ce titre  « boomerang  » ? En ceci que les tentatives d’anéantir et d’assimiler les cultures autochtones, depuis la colonisation au dix-huitième siècle, ont abouti à l’effet inverse de ce qui était attendu et qui était injuste.

Chacun a pu suivre à son rythme le chemin proposé au moyen d’écouteurs. L’exposition vaut la visite pour la beauté et la variété des objets présentés et pour les commentaires didactiques qui éclairent les thèmes principaux.

Sept espérantistes ont eu le privilège de participer à cette sortie, quatre adultes et trois adolescents.

Lernu!

Cours en ligne et forum

Un site  multilingue très complet pserveimageour apprendre et améliorer son niveau en espéranto. On y trouve aussi un forum pour échanger à propos de la langue.

http://lernu.net

Projet Kiliba

Quand l’espéranto fait renaître l’espoir

pont kiliba

© Philippe Renson

Une collaboration directe a vu le jour en 2015 entre deux associations espérantophones engagées, La Stelo à Genève et KAE à Kiliba, au Sud-Kivu (République démocratique du Congo), qui offre un soutien immédiat aux plus démunis en cultivant les champs, en scolarisant les orphelins et en venant en aide aux femmes violées ou veuves.

La région du Sud-Kivu a été la scène de guerres successives au cours des vingt dernières années. La population vit dans la précarité et l’insécurité. La coopération directe entre espérantistes du Nord et du Sud – d’avril 2015 à mars 2017 – a permis de faire renaître l’espoir là où l’aide internationale est inexistante. La Stelo a mené pendant deux ans un projet de soutien, d’accompagnement et de transfert de compétences.

Le projet a consisté à soutenir KAE (Klubo de la Amikoj de Esperanto), une structure sociale, agricole et éducative locale qui utilise l’espéranto comme langue de communication pour trouver de l’aide au-delà de ses frontières.

L’objectif principal était de contribuer au développement de KAE afin qu’il puisse sortir de la logique d’aide au développement pour entrer dans celle de projets de collaboration avec des associations ou des ONG.

Les réalisations ont été diverses au cours de ces deux années :

En 2015

  • Création du film en espéranto « La Kanto de la Koloroj »
  • Mise en place d’un projet d’achat et de location de brouettes
  • Aide à l’amélioration des photos destinées à illustrer les activités et les projets de KAE
  • Installation d’une communication régulière à distance malgré les difficultés liées au terrain
  • Présentations du projet et levée de fonds depuis Genève

En 2016

  • Présentations du projet et levée de fonds en Allemagne
  • Collaboration avec d’autres associations espérantophones, notamment avec HES (Hamburga Esperanto Societo)
  • Construction de toits pour une école et des ateliers
  • Accompagnement dans la réalisation d’une communication propre au travers d’un site internet (logo et contenus)

Le projet à été clos en 2017. KAE poursuit dans des secteurs divers et avec succès des activités auxquelles il est possible de collaborer via son site Internet: http://kae-amikaro.info